Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

SPITFIRE XXLW

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 SPITFIRE XXLW le 31/5/2018, 8:26 am

Bonjour à tous,

Voici une interview de Nicolas CAILLOU le boss de Zeeko à propos du nouveau foil : le SPITFIRE XXLW spécialement dédié au Surfoil et Supfoil.


Bonjour Nicolas, tu peux te présenter ?


Bonjour, je suis Nicolas Caillou, fondateur de ZEEKO bientôt 10ans. J'ai commencé les sports de glisse de glisse très tôt (vers l’âge de 10ans) et depuis à fond dedans (bodyboard, surf, SUP, windsurf, kitesurf). Je travaille dans le développement de produits de sport de glisse depuis presque 20ans maintenant.
J'ai un doctorat en sciences du sport, ce qui m'a beaucoup aidé dans les analyses et le développement produit.


Comment es-tu venu au foil ?


Deux amis, Laurent Ness (fondateur de la première école de kitesurf) et Chris Middleton m'ont appelé pour me montrer leur nouveau jouet, en hiver 2008 : un foil Carafino.
Dès la première session j'ai senti le vol, la sensation de tapis volant ; le silence. Bref, depuis, une grande partie de mon cerveau est dédiée à cette activité, même si je suis loin d'abandonner les autres supports.

Dès le début nous avons cherché à modifier, améliorer l'existant. De ce fait, en 2011 ZEEKO a été la première marque de kitesurf à introduire un foil dans ses gammes au milieu des ailes et des planches de kitesurf.
Depuis, la pratique explose, que ce soit en kite, en windsurf mais aussi en surf et SUP.


Comment développes-tu les foils ?

Pratiquant depuis 10ans maintenant le support, qui est très jeune, il y a tout à faire.
Le sport est novateur et il existe certaines passerelles entre les différentes pratiques (kite, surf, windsurf, stand up paddle). Dans ce sport on retrouve beaucoup de tendances différentes (course, carving, freeride, vagues etc...). Donc après avoir développé des foils de courses (qui ont gagné divers championnats nationaux et ont fait des podiums internationaux) on a orienté les recherches et le développement vers la facilité et le coté fun du sport.
Aimant beaucoup les vagues et les courbes, j'ai toujours développé les foils en fonction d'un cahier des charges bien spécifique. Le développement se passe en plusieurs étapes, mixant recherche de matériaux, simulations d'écoulements des fluides et beaucoup, beaucoup de sessions de tests.
Il en résulte depuis 10ans de recherche des foils très différents en fonction de ce que chacun recherche. Ces années d’expérience nous permettent d’avoir aujourd’hui une gamme complète, afin de satisfaire un maximum de riders.


C'est comme cela qu'est né le spitfire ?

Oui exactement, dans la recherche de maniabilité extrême, j'ai longtemps utilisé des foils 'classiques' (grande aile à l'avant et petit stabilisateur à l'arrière) dits porteur/déporteur. Mais malgré des mois de recherches modifiant les fuselages, les ailes avant et arrières, il y avait toujours quelque chose qui ne fonctionnait pas, ou du moins qui me limitait dans ma pratique de carving et de surf dans les vagues.
En effet, j'avais pointé le problème du foil 'classique' dans cette pratique.

En course et en freeride, ces foils sont superbes. Autant Par contre dans la recherche de virage et d'appuis engagés ils sont difficiles. C'est un peu comme faire du snowboard sur une piste de ski damée. Demandez à un snowboarder ce qu'il préfère : surfer sur une piste damée ou bien allez dans 1m de poudreuse (en sécurité bien sûr).
La différence entre faire du snowboard dans la poudreuse et sur une piste vient des appuis. Sur une piste, l'appui s'engage sur la jambe avant, ce n'est pas naturel. Dans la poudreuse, l'appui est sur la jambe arrière comme en surf aquatique.
Il suffit de discuter avec des surfeurs aquatiques, ils préfèrent tous le snowboard dans la poudreuse car les appuis sont proches de leurs habitudes et naturels. L'appui en courbe se gère par la jambe arrière.

Dès lors après de longs essais infructueux en foil traditionnel, j'ai décidé d'effectuer une rupture totale dans le design en cherchant à reproduire cet appui jambe arrière sur un foil qui est le graal pour tous les sports de glisse.
Quasiment 50 configurations différentes ont ainsi été élaborées, testées. Et au bout de 2ans de recherche, le SPITFIRE est né.



Qu'est-ce qu'apporte le SPITFIRE par rapport à un foil classique ?

Le SPITFIRE, en ligne droite est très proche d'un foil classique, les appuis sont équilibrés entre la jambe avant et la jambe arrière.
Cependant dès lors que l'on se met à tourner alors le foil change de visage. Dans le cas d'un foil classique, le surplus de puissance en virage est absorbé par la jambe avant ce qui est très inconfortable et limitant.

Cela empêche de faire des virages courts à haute vitesse.
Avec le SPITFIRE, le surplus de puissance se gère par un appui plus important dans la jambe arrière, comme en surf, ce qui est très naturel et ainsi la limite dans les virages ne vient plus du matériel mais de sa propre capacité à pousser sur la jambe arrière. Le feeling est à 100% celui d'un surf dans une vagues.
Aussi, la géométrie du foil fait que l'on se sent en sécurité.

Un foil « classique » aura tendance à monter par l’avant, ce qui pour un débutant peut être très surprenant, ou plus difficile à gérer lors des bottoms turns dans les vagues.
Le SPITFIRE lui ne monte pas radicalement au contraire il est docile en toutes circonstances.


Et maintenant, ZEEKO introduit un foil de Surfoil/Supfoil en configuration SPITFIRE.


Oui, exactement. La démarche a été la même, partir d'un cahier des charges de la pratique pour développer le meilleur outil.
Pour la petite histoire, il y a à peu près un an, j'ai reçu un message de Gauthier Garanx (vainqueur du  XXL Biggest Wave Award en 2014) qui me contacte car à force de regarder les vidéos de kitesurfers dans les vagues il est tombé sur une vidéo du SPITFIRE. De suite il voit le potentiel d'un tel engin en surf.

Après quelques échanges, je ne me sentais pas trop à développer un tel foil. En voyant les vidéos des concurrents, je suis parti sur un foil classique (grande aile à l'avant et petit stabilisateur). Après quelques essais personnels, je me suis pris au jeu de la pratique Supfoil et surfoil. D'ailleurs j'en profite pour insister que pendant les premiers essais il est important de bien se protéger car sans habitude (et pourtant je connais bien le foil en kite et windsurf) cette pratique peut s’avérer dangereuse. Alors au début : gilet de protection, casque, combi longue et surtout beaucoup d'humilité.
Et après ces essais, je me suis retrouvé dans la même frustration qu'en kitefoil, un appui qui n’est pas naturel des virages difficilement contrôlables et une montée en puissance délicate à gérer.

Dès lors, je décide de remonter un cahier des charges de ce qui me semble être le meilleur foil pour aller dans les vagues en surf ou en SUP. À ce moment précis, je reviens sur le même que ce que j’avais pu concevoir en kitefoil.
Le SPITFIRE XXLW voit le jour.

Grâce à l'expérience acquise en kitefoil et windfoil, le développement a été plus rapide.


Mais alors qu'apporte un SPITFIRE XXLW en Surfoil et Supfoil par rapport à un foil classique ?


D'une part la facilité.
En effet, contrairement aux foils classiques, le SPITFIRE ne se soulève pas violemment par l’avant. Sa montée en puissance est donc très progressive ce qui se rapproche le plus d’une pratique de surf classique.
Il suffit d'un appui sur la jambe arrière et il décolle. Un foil classique va monter en hauteur tout de suite, et on peut se faire surprendre et se prendre la planche dans la tête (déjà vécu). Le SPITFIRE rend la pratique beaucoup plus rassurante grâce à sa douceur

Aussi, grâce à sa géométrie « inversée » en « canard » les ailes ont besoin de beaucoup moins d’envergure qu’un foil classique pour créer de la portance. Un SPITFIRE de 1300cm2 comme le XXLW a une aile arrière d’une largeur de de 56cm (ce qui est relativement faible au vu de la portance du foil). Ces ailes plus courtes vont permettre par ailleurs de réduire les risques de blessures.

D’autres parts, le fait d’avoir des ailes d’une plus petite envergure, et surtout une aile avant d’à peine 48cm de large lorsqu’un foil classique ce situe plutôt entre 60 et 75cm va rendre le foil et le vol beaucoup plus facile.

La maniabilité est accrue, le positionnement des pieds beaucoup plus tolérant que ce soit en longitudinale ou en latérale.
L'apprentissage en est réellement accéléré et la radicalité des virages sans commune mesure.
Encore le 28 Mai, j'ai repris un surfoil classique, et j'ai trouvé cela bien plus difficile à gérer qu'un SPITFIRE, et beaucoup moins joueur.


Pourquoi ne pas introduire un foil type SPITFIRE en windfoil ?


En fait la pratique est très récente en windfoil et la plupart des pratiquants recherchent plutôt la vitesse et la performance, même si cela commence à changer.
Aussi, pour l'instant beaucoup de windsurfeurs souhaitent utiliser windsurf  un flotteur classique pour limiter l'investissement et dans ce cas, le boitier tuttle ou deep tuttle a une position bien trop spécifique et trop en arrière pour un foil d'une géométrie comme le SPITFIRE.


Et pourquoi continuer à développer des foils classiques en kite ?

La pratique foil en kite est plus avancée que sur les autres supports. Et il existe déjà une multitude de pratiques différentes (racing, vitesse, courbes, sauts) et si l'on recherche la glisse en ligne droite ou la performance type vitesse, un foil classique a de beaux jours devant lui.
Mais pour celui qui recherche le freeride pure, la courbe, le SPITFIRE est inimitable.


Donc à fond de surfoil et supfoil ?


Carrément, et ce n'est que le début, la pratique est très addictive peut-être la plus en symbiose avec l'océan. Plus besoin de conditions glassi ou de vagues parfaites, le foil en surf ou SUP permet de prendre un plaisir indescriptible dans des conditions très moyennes. Mais attention à ne pas se mettre au milieu des autres surfeurs et de commencer avec humilité et surtout des protections.

Dans ces cas là, la sensation d’un tapis volant en silance au dessus de vagues insurfables auparavant va vous envahir


Bon ride à tous.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum