Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Débuter avec un spitfire, c'est possible :-)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

salut,

Juste un petit rex sur mes premières heures avec un spitfire (sur unflotteur modifié voir post ici).

pour commencer, mon 'background' en kite : 15 ans de pratique, dont les 4 dernières quasi exclusivement en strapless (plutot orienté freestyle/vague), niveau expérimenté (backloop et frontloop maitrisés, barefoot etc...).

Un ami m'a prêté un foil ketos + mitu convertible pendant 1h lors d'une journée 'lightwind' d'un trip dans en Colombie.

premières 30 minutes : galère pour le waterstart, downwind sans vraiment réussir à rester sur le flotteur, 2 downwinds
A la fin de la première  heure : retour au point de départ en restant plus ou moins sur le foil, quelques courts vol non maitrisés, un vol stabilisé de 10 m (par chance).

pas de super sensations de glisse, plutot du stress avec les chutes pas loin du foil, je reste mitigé sur l'expérience  Suspect
Mais... achat presque compulsif quelques mois plus tard, une bonne occaz se présente sur un spitfire et j'ai de quoi bricoler un flotteur pour pas cher... je me lance.

T0 : La première mise à l'eau avec le spitfire est une cata, j'avais oublié le strap (je n'utilise pas de strap arrière) et j'essaie tout de même avec des conditions onshore (peu de fond et surtoilé, 7m dans 25kt)

T0 + 20 minutes : je bois la tasse 20 minutes en essayant le waterstart et la nage tractée... bon, le strap est VRAIMENT nécessaire!

T0 + 40 minutes : 9m dans 10-15kt, vent side on. Je tente malgré un vent faiblissant. Le waterstart avec le strap avant est bien plus facile, je retrouve mes sensations de mon initiation. Je fais 2 bords en restant au contact de l'eau puis le vent passe sous les 10kt, aile à l'eau, je rentre à la nage tranquillement. Pas vexé, c'est le métier qui rentre.

T0 + 2h : 15-20kt en 9m , vent side-on, mer un peu formée. y'a plus de vent, c'est plus facile pour le waterstart et avancer. Je remonte au vent sans décoller, je confirme sur plusieurs bords puis je tente de décoller un peu. je passe le reste de la session à faire le dauphin, quelques vols de 2 à 3 secondes. Avec la houle je n'arrive pas rester en l'air, je touche et je tombe souvent. Content d’être rentré sans nager ...

T0 + 4h : 15-25kt en 7m, vent on-shore, peu de fond. La nage tractée se passe mieux, j'ai compris le truc (merci les tutos youtube Very Happy ) donc je peux essayer de partir une fois qu'il y a assez de fond. C'est flat, c'est plus facile pour doser mon altitude. un pote immortalise les premiers bords en volants : https://vimeo.com/220845438 . super contant, je vooooole !

T0 + 6h : 15-20kt en 7m, vent offshore (VN), du fond mais il faut naviguer >50m du bord. ultra flat. Je confirme mon aptitude à voler, Je tente les jibes sur l'eau, ça passe de temps en temps des deux côtés, je fais plusieurs kilomètres sans tomber désormais. La config offshore ne me permet pas de travailler la remontée au vent, je suis obligé de faire du travers ou descendre un peu (pas trop car c'est offshore donc la prise de risque est déjà assez grande)
Je sens qu'il faut que j'appuie assez fort sur la jambe arrière, c'est assez fatiguant et surtout je trouve que je suis toujours à la limite de la stabilité sur le foil et que ça me demande une forte concentration pour rester en l'air. Au moindre relâchement je tombe. Mon pied arrière est à raz du tail (je n'ai qu'un strap avant).

T0 + 8h : 10-20kt en 7m, vent side très irrégulier (lac intérieur), bords très courts (250-300m), petit clapot. J'ai reculé le strap avant pour n'avoir que 36-35cm entre le strap avant et l'insert du mat (contre 37 indiqué dans le manuel). Ça change complètement le comportement du foil, c'est enfin stable ! Moins besoin d'appuyer sur le pied arrière, position plus reposante et le foil ne fait plus du rodeo sous mes pieds, enfin des bonnes sensations ! Je peux me faire plaisir sur la remontée au vent (enfin), j'arrive à peu près à faire downwind avec pas mal de touchettes. les jibes passent un peu plus souvent. je m'en sors pas trop mal compte tenu du vent irrégulier et des bords assez courts. Un autre rider en 12m et TT galérait plus que moi ;-)

Reste plus qu'à progresser pour ne plus toucher l'eau meme dans les virages !

Par contre, un détail : le foil siffle (genre flute de pan "si bemol"), d'où ça vient? on m'entend à 200m à la ronde, pratique quand on débute pour avertir de son arrivée, mais j'aimerai aussi profiter du silence offert par la glisse du foil...  Surprised

A+
RzBo

Voir le profil de l'utilisateur
Si tu ne veux plus que ça siffle, faut affuter les bords de fuite.
Un conseil, reste comme ça en attendant d'être bien à l'aise, et ainsi éviter de se couper lors de chutes.
Sinon, le silence c'est kiffant, j'ai eu la chance de récupérer le foil d'un pro, tout était déjà affuté comme un cochon, ça fait peur quand quand tu passe les doigts sur les arrêtes vives, mais naviguer dans 8nds tout seul sans un bruit, c'est magique ! :-)

Voir le profil de l'utilisateur
Salut RzBo !

Surtout ne touche pas au mât de ton Spit !!! Normalement, le mât du Spitfire ne siffle pas, mais il fait du bruit quand tu ne vas pas assez vite donc tu sais ce qu'il te reste a faire les prochaines seshs Razz GAZZZZZ !
A moins que tu es un petit accroc sur un des bord du mât...

Sinon j'ai aussi débuté avec le Spitfire et je l'ai trouvé genial. Comme je connais Nicolas Caillou, j'ai eu la chance d'avoir les ailes light wind dessus (qui vont bientôt sortir). Résultat le foil vole avec moins de vitesse et part avec moins de vent.

Ce que j'ai beaucoup aimé c'est que quand les ailes sortent de l'eau tu ne tombes pas forcement et tu peux reprendre la nav planche contre le plan d'eau. C'est du au fait que tu voles avec moins de vitesse et que l'essentiel de la portance se situe à l'arrière. Je n'ai pas essayé de foil "classique" mais j'ai réussi à voler downwind avec le Spitfire ce qui apparement est difficile avec un foil traditionnel.

En bref je l'ai trouvé vachement bien pour débuter ce foil Surprised

Voir le profil de l'utilisateur
Salut,

J'ai poncé le bord de fuite des ailes mais ça n'a rien changé, et je ne voulais pas toucher au mat car la peinture protège l'alu.
Je vais essayer d'accélérer pour voir ;-) Aprés le sifflement, ça a un côté marrant c'est d'attirer l'attention des gens sur la plage qui m'entende arriver avec un bruit de vaisseau spatial alien

Je n'ai pas de référence avec d'autres foils mais effectivement lorsqu'on prend trop de hauteur avec le spitfire, ça se passe plutôt bien , j'arrive même à entendre un bruit d'aspiration qd les ailes sont trop proches de la surface et je redescend avant de 'décoller'.

Si tu croises Nico, ça serait bien de lui glisser l'idée de mettre les ailes du spitfire en vente en pièces détachées car pour l'instant elles ne sont pas dispo apparemment. Ça serait sympa de pouvoir évoluer vers le nouveau modèle également !

RzBo

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum